Le scarabée bleu - Emmanuelle Jappert

Note : 8,5/10

Résumé

Anicha vit dans une oasis reculée du Maroc où elle passe le plus clair de son temps à dévorer des livres. Pleine d’ambition, elle veut aller étudier à Marrakech pour devenir professeur. Un peu avant son départ, elle ressent un terrible douleur au ventre, en allant se reposer dans sa chambre, elle découvre qu’une pivoine lui a été offerte.

« Anicha, il est temps que nous parlions, toi et moi. Es-tu prête à m’écouter ? », entend-elle… La voix semble venir d’un scarabée bleu déposé sur la fleur.

Il a deviné en elle un potentiel hors de commun et il va l’entraîner dans une quête initiatique à travers Marrakech, Tanger, et en Egypte. Mais quel est le destin d’Anicha et par quels chemins va-t-elle passer pour mener à bien cette quête ?

Notre monde a besoin de personnes qui croient en elles, qui osent, qui imaginent et explore. Ici, pas de place pour les moutons ! La pensée se travaille, s’affine et chaque élève à la capacité d’innover. Si on croit en lui, il croira en lui. Ici, je veux des jeunes qui rient, qui créent, qui bougent les lignes.»

Mon avis

J’ai apprécié « Le scarabée bleu » en grande partie parce qu’il m’a énormément fait penser au Petit Prince de Saint-Exupéry. Pas la peine de vous préciser que c’est, pour moi, le meilleur livre de l’univers (oui, rien que ça !).

Comme pour le Petit Prince, on aurait tendance à qualifier Le Scarabée Bleu de roman jeunesse alors que pas vraiment. Ce sont des livres à lire à différentes étapes de notre vie, notre interprétation en sera à chaque fois différentes. Et comme le dit si bien Saint-Exupéry « Je veux bien dédier ce livre à l’enfant qu’été autrefois cette grande personne. Toutes les grandes ont d’abord été des enfants. (Mais peu d’entre elles s’en souviennent.) ».

Le travail éditorial est remarquable, la couverture aux reflets dorés donne beaucoup de cachet au livre. Pour l’intérieur, vous n’y retrouverez qu’une seule couleur, le bleu. Ce choix graphique en monochromie est brillant et lourd de sens… !

Si vous aimez les voyages et les romans qui vous évade, vous ne serez pas déçu. Pour ma part, c’est un point qui m’a un peu effrayé au départ, ne sachant pas comment cela allait être abordé, finalement j’ai trouvé que l’histoire était bien ficelée et que c’était une belle initiation aux voyages.

Ce roman onirique reste tout de même ciblé « développement personnel ». Selon votre sensibilité, vous serez amené à réfléchir et à vous remettre en question. Reste à savoir si vous y serez réceptif ou pas 🙂 !

Regarde cette pivoine. C’est toi, en fait. Elle représente ce que tu es. Je te l’ai apporté pour qu’elle te guide. Prends soin d’elle comme de toi même. Si elle perd son éclat, tu sauras que tu fais fausse route. Si tu as confiance en toi et en la vie, elle resplendira. Si tu las perds, tu t’égareras.»

Informations

Edition : Eyrolles – Pages : 240 pages – Auteurs : Emmanuelle Jappert

Lien Amazon Rendez-vous sur Hellocoton !

Total
32
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*